Centre de Keraudren
Centre de Keraudren
Accueil
Salles de réunion
Hôtellerie
Restauration
Aux alentours
Histoire de Keraudren
Galerie photos
Galerie vidéos
Ils nous font confiance...
Nos partenaires
Contactez le centre de Keraudren
Plan d'accès
Formulaire de réservation
Contactez-nous
 
CENTRE DE KERAUDREN
110 rue Ernestine de Trémaudan
29200 Brest
Tél. : 02 98 34 66 34
Envoyez un email

> Histoire de Keraudren

Le domaine de Keraudren, propriété de Madame la Comtesse Ernestine de Trémaudan fût légué en 1920 à deux vicaires de la paroisse de St Louis de Brest : Jean-Charles Jouan de Kervonae et Hyacinthe-Marie Coataudon-Kerdu. Elle souhaitait que les prêtres malades ou âs puissent s'y reposer.

En 1922, par donation, le Diocèse de Quimper en devient propriétaire.

Dès 1923, la maison, tenue par des Filles de Jésus abritait sept prêtres.

Le 10 Juillet 1941, le Manoir était réquisitionné par l'armée allemande. Elle y mit le feu avant de quitter les lieux en Septembre 1944.

            

Reconstruit et agrandi vers 1950, le Manoir accueillit à nouveau des prêtres.

Aujourd'hui, il est propriété de Brest Métropole Habitat et est géré par l'Association Ty Yann de Brest. Cette maison de retraite agrandie (80 lits dont 30 pour des personnes désorientées) accueille désormais, en priorité des prêtres, mais aussi des laïcs.

En Octobre 1959, Monseigneur Fauvel annonce la construction du Petit Séminaire de Keraudren "chargé de seconder le petit séminaire de Pont Croix (sud Finistère) dont le seul défaut est sa malheureuse situation au sein d'un territoir dramatiquement déchristianisé et excentré, la nouvelle institution permettra de revivifier le potentiel de vocations en Léon, en plus dans un cadre champêtre et dans une architecture d'avant-garde". Il fut donc décidé que Pont Croix accueillerait les élèves de la sixième à la troisième et que Keraudren accueillerait les élèves de la seconde à la première, maths et philosophie. Brest avait été choisie car elle était devenue une ville universitaire et qu'elle comptait une vie sociale et associative intense.

Les premiers élèves arrivent en Janvier 1961 et les effectifs croissent jusqu'en 1967, date à laquelle la pénurie de vocation se fait sentir. Le Petit Séminaire de Keraudren ferme ses portes en 1969.

 

De 1969 à 1975, il sera un foyer-pensionnat pour les élèves (y compris les anciens du petit séminiaire de Pont Croix lui aussi fermé) scolarisés aux lycées de la Croix Rouge et de Charles de Foucault.

En 1975, il devient Le Centre d'Accueil de Keraudren : un lieu de réunion et d'accueil de groupes. Progressivement, il s'ouvrira à tous les publics.

En 1991, le Diocèse de Quimper y installe RCF Rivages rejoint en 2005 par l'espace Ozanam regroupant les mouvements et services diocésains.

Depuis plusieurs années déjà, une équipe du Phare (AGEHB) entretient la roseraie créée par Paul Berrou (directeur du Centre de 1981 à 1995) et Francis Paon entre 1990 et 1991. Cachée derrière la chapelle, c'est un endroit à découvrir....

Entre 2011 et 2013, le Centre de Keraudren entreprend plusieurs phases de rénovation (salles de restauration, terrasse, chambres, fronton...) et toujours en parfaite harmonie avec la situation "pleine nature" dont nous bénéficions, au coeur de ce parc de 12 Ha...

 

 

Get Adobe Flash player